Objectifs et missions de la Société

Protéger et faire connaître le patrimoine alsacien

Depuis sa création et malgré les vicissitudes de l'histoire, la Société pour la Conservation des Monuments Historiques d’Alsace (SCMHA) œuvre en faveur de la protection du patrimoine archéologique et architectural de l'Alsace.

Jusqu'au début du 20e siècle, elle est intervenue de façon très active, y compris financièrement, dans la restauration et la consolidation des ruines médiévales et a joué un rôle de premier plan dans l'organisation de fouilles archéologiques.

Avec le développement des services patrimoniaux de l'État, puis des collectivités territoriales, elle est devenue un interlocuteur privilégié pour la défense du patrimoine architectural.

Grâce à l'engagement et à la générosité de ses membres, elle a réuni d'importantes collections archéologiques, historiques et artistiques, progressivement cédées aux Musées de la Ville de Strasbourg : son action est ainsi à l'origine de la création du Musée archéologique et a permis d’enrichir les collections du Musée de l’Œuvre Notre-Dame, du Musée historique, du Musée des arts décoratifs et du Musée alsacien.

La SCMHA est présente au sein de la Commission régionale du patrimoine et des sites et de la Commission des sites de la Ville de Strasbourg. Elle procède ou participe à des interventions de terrain ponctuelles (fouilles, relevés de monuments, etc).







Le palais Rohan à Strasbourg. © Musée archéologique de Strasbourg.

Partager les connaissances


Un cycle de conférences annuel est organisé afin de partager avec tous les multiples facettes de l'archéologie, de l'architecture et de l'art, et de mettre en valeur les nombreux courants d'influence qui ont marqué la création artistique alsacienne.

Les membres de la Société sont régulièrement conviés à des sorties sur le territoire alsacien, mais également en Suisse et en Allemagne, pour (re)découvrir le patrimoine alsacien et plus largement rhénan, à la suite de travaux ou de restaurations ou à l’occasion d'expositions par exemple.

La publication est un des domaines d'activité principal de la Société, notamment par le biais des Cahiers alsaciens d'archéologie, d'art et d'histoire qui présentent des découvertes archéologiques récentes (de la Préhistoire à la fin du Moyen Âge), des monuments en cours d'étude ou de restauration ainsi que de l'histoire de l'art (sculpture, peinture, arts décoratifs). Des échanges d'ouvrages sont réalisés avec les universités et organismes de recherche de 26 pays, en Europe et en Amérique.


Galerie photo