Assemblée générale

Compte rendu de l’assemblée générale du 14 octobre 2017


Cette assemblée générale s’est tenue le samedi 14 octobre 2017, de 10 à 12 h dans la salle Fustel de Coulanges du palais universitaire.

En préambule, le président Guy Bronner a fait part à l’assemblée de son souhait de ne plus se représenter à la présidence de la Société et de son émotion de présider ainsi sa 32e et dernière assemblée générale. Il brosse un tableau rapide de ces années de présidence, évoque réussites, mais aussi regrets, en particulier d’avoir vu au fil des années diminuer régulièrement le nombre de nos membres, malgré de nouvelles adhésions. Il a salué aussi toute l’équipe du bureau (en particulier Christiane Doll, Richard Krencker) et l’engagement bénévole de chacun de ses membres pour assurer les activités et le fonctionnement quotidien.

Les divers points à l’ordre du jour ont ensuite été traités successivement, après une évocation des membres disparus, parmi lesquels est à déplorer le décès récents de deux membres éminents : Victor Beyer et André Thévenin.

... © Musée archéologique de Strasbourg.

1. Approbation du compte rendu de l’AG 2016


Approuvé à l’unanimité.


2. Rapport du président


Une rapide présentation est faite des activités de l’année écoulée : bonne fréquentation des sorties organisées par B. Jordan, excellente fréquentation des conférences qui se tiennent à la Maison de la Région et dont le programme est conçu chaque année par Jean-Jacques Schwien, importance de la Lettre d’information prise en charge par Maxime Werlé pour assurer l’information des membres sur les actualités du patrimoine, publication régulière des CAAAH coordonnée par Bernadette Schnitzler.

La création de la Région Grand Est a toutefois fragilisé les possibilités d’intervention de la Société en faveur de la sauvegarde du patrimoine architectural et historique alsacien, en raison de la multiplication et de l’éloignement des centres de décision et de la moindre représentation de la Société dans la nouvelle instance inter-régionale de protection du patrimoine (ex-CRPS). Cette situation et la difficulté à proposer des dossiers de monuments alsaciens remarquables à la nouvelle commission ont également été déplorées et proposition a été faite de créer un groupe de travail informel pour élaborer des dossiers sur des monuments remarquables menacés afin de faire remonter vers les instances officielles ces propositions de protection de monuments alsaciens.


3. Rapport du trésorier


Richard Krencker présente le bilan financier 2016, qui comporte un déficit de 7000 Euros, en raison en particulier des dépenses engagées pour la création d’un nouveau site Internet. La situation est toutefois saine, malgré une légère érosion au fil des années. Il conviendrait toutefois, pour éviter une augmentation des cotisations, d’assurer le recrutement de nouveaux membres pour rééquilibrer les finances de façon plus durable.

Par ailleurs, la comptabilisation des cotisations des membres bienfaiteurs sera modifiée l’an prochain, afin de faire apparaître la part de dons, ce qui n’est pas le cas actuellement. R. Krencker répond aussi aux quelques questions posées sur l’une ou l’autre lignes du bilan comptable, en particulier autour du paiement en ligne pour les adhésions, une formule qui pourrait faciliter la fidélisation et l'augmentation de nos membres. Plusieurs personnes présentes nous ont d'ailleurs livré des pistes intéressantes.


4 et 5. Rapport des réviseurs aux comptes et quitus


Mrs Guthmann et Nohlen ont, cette année encore, examiné les comptes et les pièces comptables avec soin ; leur rapport,qui propose à l’AG de voter le quitus a été lu par le président. L’AG a voté quitus à l’unanimité au trésorier et au Conseil d’administration par l’assemblée générale.


6. Désignation des réviseurs aux comptes


M. Nohlen ne souhaitant plus se représenter au poste de réviseur aux comptes, M. de Butler a bien voulu se présenter pour cette fonction et sa candidature a été approuvée par l’assemblée.


7. Renouvellement d’une partie du Conseil d’administration


Le président demande à l’assemblée si l’une ou l’autre des personnes présentes souhaite proposer sa candidature pour intégrer le conseil d’administration. Aucune proposition n’est faite sur ce point. Le mandat des six membres sortants suivants (et qui se représentent) a été renouvelé. Il s’agit des personnes suivantes : J. Baudoux, M. Schneider, M. Roth-Zehner, Ch. Dollet R.Krencker. Mme A.-M. Chatelet et M. J. Koch, qui avaient été copté en cours d’année, ont également intégré le conseil d’administration.


8. Changement de présidence


Guy Bronner ne comptant plus se représenter, après trente-deux ans de présidence, demande aux personnes présentes si quelqu’un souhaite faire acte de candidature. Et informe également l’assemblée de la candidature de Jean-Jacques Schwien. Celle-ci ne recueillant aucune objection de l’assemblée générale sera donc présentée au conseil d’administration qui est seul habilité à élire en son sein le président et le bureau. Une réunion du conseil d’administration est prévue début novembre à cet effet.

Jean-Jacques Schwien présente rapidement son cursus et esquisse quelques idées afin de redynamiser la Société qui, comme beaucoup d’autres sociétés à vocation patrimoniale de création ancienne, ont connu une érosion de leurs membres et des difficultés à faire entendre leur voix.

Il propose aussi à l’assemblée générale de nommer Guy Bronner comme président honoraire de la Société. Cette proposition est acceptée à l’unanimité et sous les applaudissements par l’assemblée générale. Un cadeau est remis par ailleurs au président pour le remercier de ses nombreuses années de présidence active, dont les trente ans avaient déjà été célébrés dignement en 2015 avec la parution d’un volume spécial des CAAAH en hommage au Dr Bronner.


9. Projets


La création d’une section haut-rhinoise de la Société a été proposée par Jacky Koch, qui vient d’intégrer le conseil d’administration, renouant ainsi avec le « Comité du Haut-Rhin » qui a fonctionné dans la seconde moitié du XIXe siècle et jusqu’en 1870. La Société a été sollicitée par la Ville de Colmar au titre des associations patrimoniales pour participer à la réflexion sur le plan d’urbanisme et le développement de Colmar. J. Koch y représentera la Société.

Benoît Jordan rappelle le programme des sorties à venir. Une question est soulevée sur la date de ces sorties (samedi ou dimanche ? jours fériés ?) et sur la difficulté à trouver une date qui recueille l’adhésion de tous.

Il fait état également de l’état préoccupant de la tombe du chanoine Straub au cimetière Saint-Urbain. Le monument a été déposé par le Service funéraire de la Ville de Strasbourg pour éviter sa chute. Le chanoine Alexandre Straub ayant été un des présidents importants de la Société, il propose que celle-ci soit le maître d’œuvre de la restauration du monument. Un chiffrage en sera réalisé prochainement et une souscription ou toute autre action pourrait être engagée à ce sujet sous l’égide de la Société.

Bernadette Schnitzler présente le sommaire des CAAAH 2017 en cours de réalisation. Si les délais se révêlent compatibles, ils pourront être retirés sur le stand que tiendra la Société au Salon du Livre de Colmar.

Une présentation du site Internet par Sacha Delmas, qui a été missionné par la Société pour cette refonte complète, prend place à la fin de l’assemblée générale. La page d’accueil du site et les diverses rubriques sont rapidement présentées ; elles seront enrichies progressivement, en cours d’année prochaine, par des bases de données scientifiques.


10. Questions diverses


Proposition est faite d’échanger des informations réciproques entre le Conservatoire du patrimoine religieux en Alsace et la Société sur les visites et conférences proposées par chacune de ses associations. D’autres contacts de ce type seront à prendre et à développer largement à travers la rubrique : « liens » du site. Il pourra, par exemple, en être de même avec l’Association de sauvegarde de la maison alsacienne, avec laquelle la Société est également en contact depuis l’an dernier.

Une information est communiquée par l’un de nos membres à propos de l’exposition consacrée à Lothar vonSeebach qui ouvrira ses portes le 27 octobre à la ReblandhalleFessenbach près d’Offenbourg.

Un repas en commun est pris à proximité du palais universitaire, au restaurant « Le Rouget de l’Isle » avant de se rendre à la Bibliothèque nationale et universitaire pour découvrir l’exposition « Néogothique » sous la conduite érudite et pleine d’humour de deux de ses commissaires : Georges Bischoff, professeur honoraire d’histoire médiévale à l’Université de Strasbourg et Florian Siffer, responsable des collections du Cabinet des Estampes et des Dessins des Musées de Strasbourg.