STRASBOURG (Bas-Rhin) — Entrepôt au Port du Rhin (photo : Frédéric Harster)

Société pour la conservation des monuments historiques d'Alsace

La nouvelle lettre d'informations est en ligne !


Actualités, interviews, agendas… retrouvez les dernières informations consacrées au patrimoine alsacien dans la Lettre d’informations !


Activités de la société


Les débuts des châteaux forts en Alsace (jusqu’en 1200).

Le 28 février 2019 à 18h30

L’apparition des châteaux forts, dans toute l’Europe, introduit un changement majeur dans le jeu politique et l’ensemble de la société. Ils permettent à la noblesse de résister plus efficacement au roi et d’exploiter les paysans sans grand risque de révolte. C’est avec les châteaux que naît la société féodale. Malheureusement, la date et les circonstances de leur apparition sont très mal connues, notamment en Alsace. Les sources écrites, aux 10e et 11e siècles, y sont très rares. Les vestiges monumentaux le sont tout autant, car les châteaux de la première génération ont vite paru insuffisants à leurs possesseurs, de sorte que les uns, tôt abandonnés, n’ont guère laissé de traces, et que les autres ont été entièrement rebâtis à partir du milieu du 12e siècle. Seule l’archéologie permet par conséquent de les saisir. En Suisse, elle en a révélé un grand nombre, mais en Alsace les occasions de faire de même ont été manquées...



> Plus d'information sur la conférence


Vallée de Soultzmatt


Dimanche 10 mars 2019

L’ancien prieuré de Schwartzenthann, le clocher roman d’Osenbach et, sous la conduite de Marc Grodwohl, les traces fossiles de terroirs agricoles médiévaux et modernes sous forêt et autres vestiges de cette petite vallée vosgienne.


La société lance une souscription pour restaurer la tombe du chanoine Straub !

Le  chanoine  Alexandre  Straub,  décédé  en  1891,  a  été  une  figure  marquante  de  l’histoire d’Alsace.  Ecclésiastique  de  haut  rang,  il  a  manifesté  un  intérêt  tout  particulier  pour  l’art  et  la conservation  des  monuments  alsaciens.  Dès  1854,  il  figure  parmi  les  initiateurs  de  la  Société  pour  la conservation  des  monuments  historiques  d’Alsace  dont  il  fut  un  membre  éminent  et  respecté  tant par  les  autorités  préfectorales  et  régionales  que  par  les  propriétaires  ou  affectataires  de  sites. > Lire l'article



Dossier en cours


Sierentz Un bâtiment historique en danger

Les éléments conservés du château des Waldner dans cette commune du Sundgau sont menacés par un projet d'urbanisme. Il s'agit d'un édifice homogène du 17e s., avec des compléments d'aménagements intérieurs du siècle suivant et, distinct sur la même parcelle, un cave voûtée de même période. L'ensemble est protégé pour l'instant par les prescriptions du Plan local d'urbanisme, mais la commune a engagé sa modification pour permettre la démolition de l'ilôt. Une étude détaillée, réalisée par Marc Grodwohl, en assurre à la fois l'intérêt patrimonial et le bon état de conservation. Sa disparition déparerait grandement l'entrée dans le centre ville. Notre Société s'élève avec force contre cette nouvelle atteinte à des bâtiments historiques de qualité qui pourraient sans aucun souci être intégrés dans un projet d'urbanisme associant l'ancien et le nouveau..

> Lire l'article

Communiqué de presse à propos de la maison à colombages du Dinghof, à Schiltigheim

L'association du Dinghof à Schiltigheim, dont notre Société a déjà informé ses membres sur le projet et les difficultés rencontrées avec la Mairie (voir la Lettre info n° 48, oct 2016,) nous transmet ce document, diffusé pour la presse, faisant état de menaces imminentes sur le devenir du bâtiment restant, alors même que de nouvelles élections municipales sont prévues sous peu. Nous relayons donc cette alerte, en invitant nos membres à manifester leur soutien.
Le comité de la SCMHA

> Lire l'article

Adhésion

Par votre adhésion à la Société pour la Conservation des Monuments Historiques d'Alsace, vous soutenez son programme d'activités.

Elle vous donne droit aux Cahiers alsaciens d'archéologie, d'art et d'histoire, à l'entrée aux conférences, à l'accès gratuit aux Musées de la Ville de Strasbourg et à la participation aux sorties.

(Un reçu fiscal est établi pour les dons)

Facebook